Il n’est jamais trop tard ! (ou pas)

Attention, attention, 2016 débarque en force (y’a 3 semaines déjà ? Ah ouais, mais je suis longue à la détente, et puis il faut au moins ça pour se mettre dans le bain d’une nouvelle année, non ?! ), pleine de bonnes résolutions, qui se résument en gros à : me mettre à jour de tout, dans ma vie entière. Vaste programme hein ?! Bon, alors comme sélectionner des photos et écrire des articles, c’est beaucoup plus fun que de trier 2 1,5 ans de factures, on va commencer par ça (et puis accessoirement, vous avez un poil plus hâte de voir les 25 dernières robes sorties de l’atelier (quoi, vous avez pas trop hâte de savoir que mes 80 derniers achats sont enfin informatisés ?!) )Fils en C jupon robe de mariée

Bon, alors du coup, je reprends ce soir un article commencé il y a de longs mois (honte sur moi, tout ça tout ça), du coup je vais être contrainte de réadapter légèrement les premières lignes qui suivent… Ahem…

Eh oui, j’avais un tas de bonnes résolutions concernant le blog et les robes des mariées à présenter, la dernière en date étant (à présent) « Avant que le premier bébé (post-mariage) de la (ou des) marié(e)(s) ne marche » (ou ne fête son premier anniversaire, ce qui est un poil plus précis pour me mettre la pression, et au moins, pour le coup je suis sûre que je suis-vraiment in extremis-dans les clous ).   (Les précédentes étaient « Avant que la mariée fasse un bébé » et « avant le premier anniversaire de mariage », et ont lamentablement échouées… Ahem ahem….).

Bref, je reprends du service en beauté, puisque aujourd’hui, je vous présente non pas seulement la robe d’une mariée, mais les tenues complètes d’un couple de mariés en or.Photo Ronan le Pennec - tenues Fils en C

Quand Charlotte m’a appelée pour la première fois, plus d’un an avant le mariage, elle m’a prévenue de suite : « Mon futur aussi serait intéressé, pour un costume. Il sait parfaitement ce qu’il veut. Le fashion-victim du couple, c’est lui ! » Tout un programme ! Charlotte et Thibault ont été mes premiers mariés « Parisiano-bretons » (Expression inventée à l’instant qui regroupe de façon très pratique mes marié(e)s qui vivent à Paris et on des attaches/une maison/de la famille/un mariage en Bretagne), et il y en a chaque année un peu plus !

Le courant est tout de suite passé entre eux et moi, et nos rendez-vous sont vite devenus des moments de détente et de bonne humeur dans mon atelier du Finistère (ajoutés à l’émotion de voir une tenue de mariage qui prend forme, mais ça c’était surtout pour les mamans et mamie 😉 Charlotte et Thibault, ils sont relax, en toutes circonstances 🙂 ), immortalisés par mon amoureux, Ronan Le Pennec.

La robe de mariée sur-mesure de Charlotte a été pour moi une des plus créatives de la saison car Charlotte m’a laissé, à partir de quelques idées de base, bien sûr,  lui proposer (et a accepté !) beaucoup de choses, et sa confiance envers moi m’a permis une belle part d’initiative, ce que j’apprécie beaucoup. Nous sommes parties sur une robe en crêpe de Chine de soie, très évasée en bas pour une belle ampleur, posée sur un jupon de volume moyen. Une grosse partie du travail de cette robe réside dans les plis piqués verticalement sur chaque pan de robe (et suivant leur évasé), sur lesquels sont appliquées des dentelles, pour souligner le relief.

Robe crêpe de soie et dentelle Fils en C

Robe de mariée sur mesure Fils en C

Sur la poitrine, un drapé en razmir de soie, et, pour souligner la ligne de démarcation entre les parties haute et basse, une ceinture en crêpe de Chine surmontée d’une fine dentelle de Calais chantilly. Cette dentelle est aussi rappelée sur les bretelles.

Draoé razmir soie robe de mariée Fils en C

Dans le dos, on retrouve la ligne de boutons qui plaisent tant à mes mariéesDos boutons robe de mariée Fils en C

La robe de mariée de Charlotte en quelques chiffres, c’est 7 mètres de crêpe de Chine, 45 mètres de dentelles, et 96 heures de travail en tout, avec l’étole et le coussin assortis ! (Je crois que je n’ai pas passé autant de temps sur une robe depuis celle-ci…)Fils en C coussin d'alliances

Quand à Thibault, il n’a pas été en reste avec son costume sur-mesure 3 pièces à 99 heures de boulot ! Alors, attention, Thibault, c’est un connaisseur, ça rigole pas (enfin, si, ça rigole, mais pour moi à l’atelier, ça rigolait pas, du fait que ce soit un connaisseur !). Il s’était déjà fait faire un veston sur-mesure chez un tailleur à Paris, donc bon, comment dire, je me suis UN PEU mis la pression sur sa tenue ! (Pour vous dire comment c’est un connaisseur, et qui a le sens du détail : J’ai fait les bas de manches de son veston tout beaux tout bien comme j’ai appris à l’école, et, satisfait de la belle finition, il a tout de même été déçu que le boutonnage soit un faux ! Allez, promis, Thibault, pour le prochain, on en fait un vrai 😉 )Costume sur mesure Fils en C

Dans un beau lainage peigné anglais bleu marine, on a donc un costume 3 pièces tout assorti, parce que oui, tout assorti, ça fonctionne aussi très bien pour un mariage, ça change un peu du gilet en soie, et le gilet assorti au costume, ça donne quand même un petit côté Patrick Jane auquel aucune femme ne peut résister, n’est-ce pas ? 🙂Costume sur-mesure Fils en C

Côté gilet, justement, on a choisi d’y mettre un petit col tailleur, parce que ça change, et c’est le genre de détail que du coup Thibault adore 😉 Dans les petits détails sympas, on retrouve aussi la poche goutte dans la doublure, toujours très classe, et les petites pattes de serrage sur le côté du pantalon, qui évitent le port de la ceinture tout en ajoutant une touche raffinée…Détails costume homme Fils en C

Et parce que je ne me lasse pas de répéter que le tailleur homme, c’est un sacré boulot dont on ne se rend pas forcément compte lorsqu’on n’est pas connaisseur, et que du coup j’aime bien montrer le travail en amont, qui explicite un peu la chose : petites photos d’essayage…Essayage costume homme Fils en C

Il est temps d’arrêter d’être bavarde (d’autres bonnes résolutions m’attendent aujourd’hui !) et de vous laisser avec de belles images du mariage (je vous raconte même pas le temps qu’il m’a fallu pour n’en sélectionner que quelques-unes !), toujours signées Ronan Le Pennec (certaines ont été recadrées par la non-photographe que je suis, pour les besoins de la couturière…).

Charlotte et Thibault, ça a vraiment été une belle aventure avec vous ! Je vous remercie encore de la confiance à 100% que vous m’avez accordée, malgré la distance Paris-Brest (et la grossesse !). Mon petit doigt me dit qu’on aura encore l’occasion de travailler ensemble dans l’avenir, et j’en suis ravie 🙂

J’espère que cet article vous aura plu, n’hésitez pas à commenter et partager sur facebook, pour me motiver encore plus à tenir mes bonnes résolutions 😉 A très bientôt !

Robe Fils en C et photo Ronan Le Pennec

Robe et costume sur-mesure Fils en C

Robe et costume sur mesure Fils en C

Tenues Fils en C- Photo Ronan Le Pennec

Fils en C robe de mariée crêpe de Chine

Tenues Fils en C photo Ronan Le Pennec

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *